Logo Paravol

Conseils pour acheter un vélo d’occasion

 

Acheter un vélo d’occasion semble être un bon moyen d’économiser un peu d’argent…mais attention à ne pas tomber sur une arnaque !

Pour éviter les mauvaises surprises, on vous a concocté un article sur le b.a.-ba à connaître lors de l’achat d’un vélo d’occasion : notions essentielles, conseils, mises en garde, vérifications simples… 

 

Pourquoi acheter un vélo d’occasion ?

Le marché de l’occasion est en plein essor, les prix alléchants de certains produits étant de véritables aimants pour les consommateurs français… En effet, comme on l’apprend dans un article du Huffington Post consacré aux conseils d’achat d’un vélo d’occasion : « Les Français plébiscitent de plus en plus l'achat d'objet de seconde vie pour des raisons économiques et écologiques. D'après le très sérieux CREDOC, ils étaient déjà 33% à avoir déjà acheté un objet d'occasion sur internet en 2011. »

 

Où acheter son vélo d’occasion ?


Le vélo d’occasion peut s’acheter sur internet, via les sites d’occasion ou à deux pas de chez vous, lors d’évènements comme les bourses à vélo ou dans les associations locales de vélo. Dans un cas comme dans l’autre, il faut toujours voir et essayer le vélo avant de l’acheter.  

• Sur les sites d’occasion :

On ne les présente plus, « Le Bon Coin », « Ebay », « Mondebarras » restent les sites internet les plus consultés pour l’achat de biens de seconde main. Mais il existe d’autres sites internet, spécialisés dans la vente du vélo d’occasion comme « Troc Vélo » ou « Tous les vélos », où vous trouverez des vélos plus chers certes, mais de meilleure qualité.  

 

• Les bourses aux vélos, bonnes affaires garanties.

Les bourses aux vélos sont des rassemblements urbains organisés plusieurs fois par an où se rencontrent vendeurs et acheteurs, souvent par le biais de collectifs (associations, ...) gage de confiance : "à ciel ouvert" et structuré.

 

 

Renseignez-vous auprès d’associations de vélos ou mairies pour connaitre la date de la prochaine bourse aux vélos organisée à côté de chez vous. Vous pouvez également consulter le site Velook, qui livre les dates clés des bourses à vélo.

 

• Les associations locales de vélo, à deux pas de chez vous


Nombreuses, dans les grandes comme dans les petites villes, elles sauront vous conseiller dans l’achat d’un vélo d’occasion.

 

Quelques vérifications simples sur le vélo...


Il est indispensable d’essayer le vélo et d’opérer quelques vérifications simples avant l’achat. D’abord, assurez-vous que le vélo est propre et en bon état… Cela en dit long sur la conduite du propriétaire.

Un contact visuel n’est pas suffisant… un contact sonore est également nécessaire. Essayez le vélo et vérifiez qu’il ne fait pas de bruits anormaux quand vous le maniez. Si vous souhaitez savoir d’où viennent les bruits étranges de votre vélo, cliquez ici 

Finalement, opérez quelques vérifications simples sur votre vélo. Le tableau ci-dessous (Guide du vélo Ooreka) fait apparaître les points à vérifier sur un vélo d’occasion… Ils sont tous utiles, mais vous n’aurez pas forcément le temps de vérifier tous les recoins du vélo convoité donc… sélectionnez ceux qui vous semblent les plus importants !

 

 

Pour quels prix ?


Vous pouvez facilement faire baisser le prix d’un vélo d’occasion si, après vérifications, vous trouvez des fissures, fêlures ou pièces en mauvais état. D’autant plus que vous « checkerez » le vélo devant son propriétaire ! N’hésitez pas à comparer le prix du vélo d’occasion qui vous intéresse avec son prix original dans le marché du neuf. Vous éviterez ainsi quelques arnaques…

 

Luttez contre le recel de vélos


Assurez-vous que le vélo n’est pas un vélo volé : n’achetez pas un vélo si le propriétaire n’est pas en mesure de vous présenter une facture ou un certificat de cession. Si le vélo est marqué Paravol, consultez les bases de données Paravol.org ou Bicycode.org pour vérifier que le vélo appartient bien à celui qui prétend en être le propriétaire… Si une annonce vous semble frauduleuse, signalez-la. Il est primordial d’apprendre à repérer des arnaques pour agir ensemble contre le vol et le recel de vélos.

 

Tous acteurs !

 

Cet article vous-a-t-il été utile ? N’hésitez pas à laisser des commentaires où à liker notre page Facebook !

Consultez notre article: Conseils pour vendre son vélo d'occasion !

 

Sources :

Google Images

Velook.fr

Huffington Post

0 commentaire

Déposer le premier commentaire